Peut-être ne le savez-vous pas, mais dès que vous allez devenir étudiant, vous ne serez plus bénéficiaire de la sécurité sociale de vos parents. En effet, vous devrez souscrire votre propre sécurité sociale étudiante (plus d'infos sur www.lmde.com). Votre inscription devra s'effectuer au même moment que votre inscription pour vos études supérieures. Pour obtenir un maximum d'infos, rendez-vous sur cette page : Mutuelle étudiant thématique.

La mutuelle étudiant est-elle gratuite ou payante ?


Cela dépend de votre situation personnelle ainsi que de votre âge. C'est pour cette raison que vous avez la possibilité de réaliser une simulation en ligne pour en savoir plus sur le régime étudiant de la lmde, c'est par ces quatre lettres que l'on désigne le centre national. Vous obtiendrez de nombreuses informations détaillées directement sur le site www.lmde.com. N'hésitez pas également à rentrer en contact avec lmde, ils sauront vous renseigner et vous indiquer les taux de remboursement qui sont dans la plupart des cas identiques au régime général, soit en moyenne 70% des frais médicaux engagés.

Votre carte vitale étudiant.


Dès que votre inscription aura été effectuée, pensez à mettre à jour votre carte vitale étudiant. C'est la garantie d'obtenir vos remboursements dans les temps. Il vous suffira de la présenter à chacune de vos visites chez les professionnels de santé (pharmaciens, médecins...) afin que la télétransmission permette un remboursement automatique. Si vous n'avez pas votre carte vitale étudiant ou si le professionnel de santé n'est pas équipé de l'appareil, demandez une feuille de soin et adressez-la à l'adresse remboursement lmde.

Pourquoi souscrire à la sécu étudiante ?


En plus d'être obligatoire, la sécu étudiante vous permettra d'être remboursé de vos frais médicaux jusqu'à l'âge de 28 ans. Vous inscrire à la sécurité sociale étudiant ne vous dispense pas d'une complémentaire santé étudiant (lien vers la page : FAQ Quelle complémentaire santé étudiante choisir ?).